mal de tête - Feelboost

Le mal de tête : 7 astuces pour l’éliminer définitivement

Posted on Posted in Bien-être

Un mal de tête au petit matin n’a rien de plus désagréable, surtout quand il est répétitif et particulièrement douloureux. Il existe de nombreuses causes provocantes des maux de tête. En effet, ce n’est qu’un symptôme, un signal que vous envoie votre corps pour vous dire de réagir, de changer certaines choses néfastes qu’il ressent.

Les causes sont multiples et proviennent essentiellement d’une mauvaise hygiène de vie, un mode alimentaire industriel ou d’un stress chronique.

Voici 7 astuces pour éliminer le mal de tête définitivement :

 

1 — Arrêter la consommation d’aspartame

L’aspartame ou encore E951 est l’ennemie numéro un du cerveau. Cette substance est présente dans 99 % des chewing-gums, dans les sucrettes à café, mais aussi dans tous les bonbons dits « sans-sucre ».

Ses effets négatifs se font ressentir environ 20 minutes après la consommation et peuvent persister jusqu’à 2 à 3 jours. On peut alors ressentir des nausées, des vertiges et des maux de tête persistants. Vous savez pourquoi vous devez arrêter cette substance toxique pour éliminer votre mal de crâne.


2 — Bannir le MSG 

Le MSG, diminutif de « Monosodium Glutamate » (E621) est un exhausteur de goût que l’on retrouve dans la plupart des produits transformés dans le but de satisfaire pleinement les papilles du consommateur.

Cependant, le MSG est un véritable poison qui cause d’importants symptômes plutôt désagréables : arrêt momentané de la digestion, céphalées, nausées, et bien évidemment un mal de tête permanent.

Comme l’aspartame, il faut absolument le bannir pour réduire significativement vos migraines.


3 — Se coucher avant 23 h 

On entend souvent dire « les heures avant minuit comptent double » : c’est en partie vrai. En effet, l’Homme depuis des millénaires a été conditionné pour se coucher lors de la tombée de la nuit et de se réveiller au lever du soleil.

Or, se coucher bien après 23 heures dérègle notre rythme biologique et notre sommeil perd en qualité.

Donc, pour booster la qualité de sommeil et ainsi prévenir le mal de tête, il faut avant tout respecter ses propres horaires biologiques.

C’est-à-dire de se coucher juste après l’apparition des premières sensations de fatigues : bâillements, paupières lourdes, etc.


4 — Dormir environ 8 h par nuit

Selon beaucoup études sur le sommeil, les médecins recommandent de dormir environ 8 h par nuit pour performer physiquement et mentalement. Dormir assez est essentiel pour avoir un esprit clair et vif sans devoir lutter contre la fatigue.

De plus, une récente étude de l’université de Rochester dans l’état de New York a prouvé que pendant notre sommeil, notre cerveau effectue un nettoyage des cellules cérébrales permettant ainsi de faire peau neuve après une bonne nuit de sommeil.

Ce qui à un effet protecteur sur la santé de votre cerveau et donc diminuerait les maux de tête.


5 — Surveiller votre état d’hydratation

La toute première cause d’un mal de tête, c’est bien la déshydratation. Votre corps à besoin d’une quantité d’eau bien précise et si elle n’est pas respectée, alors vous serez plus susceptible aux douleurs crâniennes et aux divers brouillards mentaux. La quantité d’eau dont vous avez besoin correspond à votre masse corporelle multipliée par 33 mL afin d’obtenir un résultat en mL.

Exemple pour une personne de 70 kg : 70 x 33 mL = 2310 mL = 2 L et 310 mL.

Vous comprenez le raisonnement ?

S’il n’y a qu’un seul conseil que vous devrez retenir de cet article, c’est bien celui-là : avec ce conseil, vous pourrez réduire d’au moins 50 % vos maux de têtes et céphalées.


6 — Prendre soin de vos intestins 

Les intestins sont parfois appelés premier ou deuxième cerveau, en raison de la ressemblance visuelle entre ces deux organes.

Ils sont liés par plusieurs nerfs et les sensations sont tout autant liées. Souvent, le mal de tête est issu d’une mauvaise combinaison alimentaire. Par exemple, le fait de mélanger des protéines animales avec des hydrates de carbone va créer un désordre digestif, car le pH de digestion d’une protéine n’est pas le même que pour un féculent.

Donc, ce qu’il faut comprendre, c’est que la santé de l’intestin reflète la santé de votre esprit : des intestins de qualité pour un esprit éclairé et ainsi moins de soucis psychiques.


7 — Faire un journal alimentaire

Juste après avoir ressenti une sensation désagréable telle que des maux de tête, il est important de noter ce que vous avez mangé et bu dans les 3 heures précédant les douleurs.

C’est une technique d’analyse très simple à mettre en place, mais est la meilleure méthode pour détecter vos intolérances.


Le conseil de Feelboost pour éliminer le mal de tête définitivement 

Vous l’aurez compris, le principal est d’éliminer certains poisons alimentaires tels que l’aspartame et le MSG. Ensuite, prenez soin de votre sommeil, buvez ce qu’il vous faut et entretenez vos intestins. Enfin, tenez un journal alimentaire pour analyser votre nutrition.

Voilà, si vous appliquez ces 7 astuces dès maintenant, alors vous ressentirez une nette diminution des symptômes du mal de tête 😉 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *